Catégories
Questions

Comment conserver la poitrine de bœuf après l’avoir fumée

Bon, vous venez de finir de fumer votre poitrine de bœuf. Et elle est sortie exactement comme vous le souhaitiez, et même mieux. Vous en avez goûté un morceau et vous savez qu’elle est cuite à la perfection. Le goût, en fait, est absolument divin.

Cependant, l’arrivée de votre compagnie n’est pas prévue avant un moment. Ou ils sont en retard, et vous ne pouvez pas vraiment plonger et commencer à dévorer ladite poitrine de bœuf tout seul… même si vous en avez très envie.

Alors, maintenant, vous vous demandez comment vous pouvez conserver votre poitrine de bœuf en attendant patiemment. Et cela n’implique pas de mettre le morceau de viande dans une chambre froide profonde. C’est pour cela que vous êtes ici, non ? Il ne s’agit pas d’un article sur la façon de manger votre poitrine de porc après l’avoir fumée, après tout.

Eh bien, c’est une bonne chose que vous vous soyez arrêté parce que nous avons des recommandations pour vous qui visent à garder votre poitrine de bœuf stockée mais prête à l’instant pour être servie une fois que vos invités arrivent.

Nous vous donnerons également quelques conseils sur les délais de conservation et les plages de température sûres pour maintenir votre poitrine de bœuf, ce qui l’aidera à éviter la zone de danger des bactéries alimentaires.

La zone de danger

Non. Malheureusement, nous ne parlons pas de Top Gun.

Lorsque vous prenez les mots « danger » et « zone » et que vous les appliquez à de la poitrine fumée, il est presque impossible de ne pas discuter de ce à quoi ils s’appliquent en premier.

Donc, plutôt que de garder la zone de danger pour la grande finale, allons-y et discutons de ce qu’elle est, pourquoi vous devez l’éviter, et comment elle s’applique à la façon dont vous stockez votre poitrine.

Lorsque la température interne d’une poitrine de bœuf descend en dessous de 60°C (140°F), la viande entre dans ce que le gouvernement fédéral appelle la « zone de danger » pour la sécurité alimentaire.

Une fois que votre poitrine descend sous cette température, les bactéries peuvent commencer à se développer dans la viande. Rapidement. Plus la température baisse, plus les bactéries peuvent se développer et se propager rapidement, rendant les maladies d’origine alimentaire plus probables.

Dans la zone de danger, le nombre de bactéries sur votre poitrine de porc double toutes les 20 minutes. Et si une douzaine de germes sur ce morceau de viande ne risque pas de causer beaucoup de problèmes, quelques centaines peuvent en causer beaucoup.

Vous pourriez penser qu’une baisse de température est inévitable – et vous auriez raison. Après tout, vous ne pouvez pas continuer à la faire cuire et vous ne pouvez pas la servir à des invités qui ne sont pas là. Cependant, si elle descend en dessous de 60°C (140°F), plus les bactéries ont le temps de devenir grandes et fortes.

La parade à la prolifération bactérienne consiste à conserver la poitrine à une température supérieure à 140°F (60°C) ou à la réfrigérer. Une fois que la température interne est inférieure à 4,4 °C (40 °F), c’est-à-dire la température du réfrigérateur, la croissance bactérienne se poursuit. ralentira et votre viande sera bonne à réchauffer et à manger plus tard. Au moins, pendant quelques jours. Mais nous en reparlerons plus tard.

Pour éviter la zone de danger, il est important de savoir comment conserver votre poitrine en attendant. Alors, passons aux options qui s’offrent à vous.

Comment garder votre poitrine de bœuf au chaud et comestible

Garder votre poitrine à environ 60°C (140°F) ou plus le plus longtemps possible est la meilleure façon de combattre les bactéries pathogènes et de détérioration.

Essentiellement, en la maintenant à 60°C (140°F), vous éviterez à vos invités de contracter une intoxication alimentaire. Personne ne veut se retrouver dans les statistiques à cause d’une une maladie d’origine alimentaire.

De combien de temps disposez-vous avant de devoir prendre la décision de le garder au chaud ou de le placer au réfrigérateur ?

Environ deux heures. Une heure si c’est une journée chaude et humide en été, et que vous recevez à l’extérieur. Si vos invités sont là dans ce laps de temps, le stockage n’est pas un souci majeur.

Cependant, si la fumée va plus vite que prévu ou si quelqu’un est coincé dans un mauvais trafic, il est bon d’avoir une option de stockage planifiée et prête à partir.

Stockage temporaire chaud

Votre premier choix est donc de garder votre poitrine au chaud dans ce que nous appelons un « stockage temporaire chaud ». Comme son nom l’indique, ce n’est pas une solution à long terme, mais cela devrait suffire pour les quelques heures d’attente de vos invités.

Dans ce cas, vous déplacez simplement votre poitrine fumée du fumoir vers un autre endroit tout en la gardant au chaud et hors de la zone de danger. Pour ce faire, vous voulez d’abord garder la poitrine enveloppée dans le papier de boucherie ou le papier d’aluminium dans lequel vous l’avez fumée. Si vous n’avez utilisé ni l’un ni l’autre, ou si vous avez déjà jeté votre emballage, allez-y, prenez du papier ou du papier d’aluminium et emballez la viande à nouveau.

Ensuite, placez votre poitrine emballée dans l’une des quatre choses suivantes :

Une rôtissoire ou une plaque d’aluminium jetable. Mettez-y votre poitrine enveloppée ainsi qu’un peu de bouillon ou d’eau pour maintenir un environnement humide. Placez le tout dans le four et réglez votre température entre 170°F (76°C) et 175°F (80°C). Vous garderez ainsi votre poitrine au chaud et au-dessus de 60°C (140°F) sans risque de surcuisson.

Une marmite instantanée ou une mijoteuse. Là encore, mettez votre poitrine emballée et le liquide. Gardez la température réglée sur CHAUD ou BAS, selon le modèle. Enfin, gardez le couvercle en place. Ces options permettent un excellent contrôle de la température sans avoir à utiliser toute l’énergie qu’exige un four.

Lampes chauffantes. Ce n’est pas la meilleure option, mais si vous les avez et que vous avez votre poitrine enveloppée et du liquide disponible pour favoriser la rétention d’humidité, les lampes chauffantes sont une option parfaitement adaptée pour une courte période.

Une glacière. Non, vous n’allez pas la mettre dans la glace ou lancer le processus de réfrigération. Une glacière vide, sèche et à température ambiante constitue une excellente option isolante pour garder temporairement votre poitrine au chaud. Pour ajouter une couche supplémentaire de rétention de chaleur, enveloppez votre poitrine déjà emballée dans une serviette avant de la placer dans la glacière. Ne vous souciez pas d’ajouter le liquide pour cette option.

Ces options permettront de maintenir la poitrine à une température égale ou supérieure à 60 °C (140 °F) tout en assurant une conservation temporaire au chaud jusqu’à l’arrivée de vos invités. Mais n’oubliez pas que ces options ne sont bonnes que pour quelques heures. Après cela, votre poitrine doit être considérée comme complètement reposée. Elle doit être consommée ou transférée dans…

Stockage au froid

Avant de placer votre poitrine de boeuf dans la chambre froide du réfrigérateur, emballez-la dans du film plastique ou du papier d’aluminium et rangez-la dans des récipients hermétiques. Il n’est jamais inutile d’ajouter les restes de liquide dans les récipients pour aider votre poitrine à ne pas se dessécher. En utilisant cette approche, votre poitrine devrait durer 3 à 4 jours.

Si vous avez plus de poitrine de bœuf à manger que de jours pour la consommer, vous pouvez aussi la mettre au congélateur. Correctement entreposée, elle peut conserver sa meilleure qualité pendant quelque 2 à 3 mois. N’oubliez pas qu’un emballage étanche et des récipients hermétiques sont les clés de la conservation.

En résumé

Si votre poitrine de bœuf est fumée mais que vous ne pouvez pas la servir tout de suite, ne paniquez pas. Tout ce que vous avez à faire, c’est de conserver votre poitrine de bœuf à 60°C (140°F) pour la maintenir hors de la zone de danger des maladies d’origine alimentaire. Heureusement, vous avez le choix entre plusieurs options de conservation au chaud avant de prendre la décision de mettre votre poitrine de porc au réfrigérateur ou au congélateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.